« Gétoufo » jeudi 23 janvier 2014

DAL SEGNO et COMPAGNIE présente

Agnès Collet dans « Gétoufo » au Bidule de Montreuil
Jeudi 23 janvier 2014 à 19h00

Agnes Collet Bidule
Visionner le clip vidéo, écouter des chansons du spectacle.

Bar Le Bidule, 31 du Capitaine Dreyfus, 93100 Montreuil

Rue piétonne, M° Croix-de-Chavaux ou Mairie de Montreuil
Entré libre – Sortie au chapeau – Prévoir 1 consommation, on peut aussi dîner !

PRESENTATION DU SPECTACLE
La vie serait-elle une audition permanente ? A l’école, au boulot et même en amour, il faut passer des tests. La culture « zéro défaut » fait rage. Une chanteuse vient passer une audition et se fait recaler. Elle essaie alors par différents moyens de trouver le truc qui marche, de jouer un rôle, se forger une image pour plaire à tout prix. Mais le mur à franchir est trop haut, il lui faudra trouver la faille. La sienne d’abord. L’âpre anti-star abandonne peu à peu ses artifices, comme des pelures d’oignon, pour mieux nous dévoiler son cœur d’artiste chaud.

DISTRIBUTION
Avec Agnès Collet (voix, guitare, ukulélé) et Xuan Lindenmeyer (contrebasse)
Mise en scène : Hélène Duret, Agnès Collet – Durée : 1h15

ARTICLES DE PRESSE
Gétoufo au Festival d’Avignon du 23 au 25 juillet 2013
C’est toujours un vrai plaisir que de retrouver Agnès COLLET en Avignon, juste pour trois jours cette année… … mais quels trois jours !
Elle revient cette fois-ci avec son spectacle Gétoufo, itinéraire d’une chanteuse ch’ti bien décidée à réaliser un tube selon les canons consacrés des hit-parades pour les plus anciens, du Top 50 pour les 30/40 ou de la Star Ac’ pour les plus jeunes…
… mais cela n’empêche pas ses textes d’être intelligents et drôles quand ils visent l’autodérision, sensibles et poétiques quand elle laisse parler son cœur !
Accompagnée de Xuan LINDENMEYER à la contrebasse et de Mathieu SERRADELL au piano, on ne peut que constater que ce trio de haute volée a relevé le défi… … et dément plutôt trois fois qu’une le titre du spectacle !

Jean-Yves Bertrand – La Revue du Spectacle

Un show mini Broadway burlesque et drôlissime. Si Marie Dubas et Cab Calloway avaient eu une fille, ç’aurait pu être cette Agnès Gétoufo. Pour le spectacle, elle a tout juste. Des textes très bien écrits, à la façon de Francis Blanche, on vous emmène gentiment par la main, et on vous retourne comme une crêpe qui n’a rien vu venir. Façon dessin humoristique, avec l’autodérision acidulée. C’est épatant sur le plan musical, dans les compositions et avec les excellents musiciens, on fait du rock’n’ drôle et ça balance bien !
Norbert Gabriel – Revue culturelle www.ledoigtdansloeil.com